Découvrez Votre Nombre D'Anges

J'ai sexté un mec, puis sa copine m'a envoyé un texto

Dire qu'il a une petite amie Salut! Si vous lisez ceci, cela signifie que vous venez de vivre la malheureuse situation d'envoyer des SMS à quelqu'un qui est déjà pris. Aie. Bien que je sois sûr que c'était totalement innocent de votre part, c'est toujours une déception à gérer, surtout si le gars en question était quelqu'un qui vous intéressait. Voici le problème : lorsque vous envoyez des sextos avec quelqu'un, il y a toujours le risque que les choses se compliquent. Même si vous êtes tous les deux célibataires, les choses peuvent quand même devenir bizarres (vous vous souvenez de tout le scandale Anthony Weiner ?). Il est donc toujours préférable de pécher par excès de prudence et de s'assurer que toutes les personnes impliquées sont sur la même page avant d'envoyer des messages torrides. Dans ce cas, puisqu'il est pris, il est probablement préférable de passer à autre chose et de trouver quelqu'un d'autre avec qui envoyer des sextos. Il y a beaucoup de poissons dans la mer et vous n'avez pas besoin de perdre votre temps avec quelqu'un qui est interdit. Bon sextage !


C'était l'une de ces expériences que j'aurais aimé ne pas avoir eues : envoyer des SMS à un gars qui m'intéressait vraiment après des semaines de conversation, pour découvrir qu'il était en couple. Sa copine m'a envoyé un texto pour me dire qu'elle avait vu les photos (oh, la honte) et voulait que je recule. C'était la première fois que je me trouvais dans une telle situation - et heureusement la dernière - mais cela m'a appris des choses importantes.

C'est une mauvaise idée de sexter quelqu'un trop tôt.

Je croyais connaître le mec (derniers mots célèbres, hein ?) même si nous n'avions pas vraiment beaucoup traîné dans RL. Il semblait être un gars formidable mais, étant donné le monde fou dans lequel nous vivons, c'était idiot de ma part de penser que c'était juste parce que nous avions de bonnes conversations et que nous nous aimions vraiment qu'il était célibataire.

Se sentir comme si l'autre femme était totalement nulle.

Je n'étais pas l'autre femme, en soi, parce que le gars et moi n'avions pas de liaison à RL, mais c'était merdique. Je ne voulais pas être l'autre femme sous quelque forme que ce soit, et c'était tellement bizarre que je gêne la relation de ces gens alors que c'était la dernière chose que j'avais imaginé faire. Cela m'a fait comprendre que je devais faire beaucoup plus attention à qui je me rapprochais et comment.

J'ai adopté une politique de 'pas de sextage'.

Qui savait combien d'autres femmes le gars avait envoyé des sextos. Brut. Même s'il ne faisait que me sexter, c'était tellement mal de sa part et cela m'a mis dans une position laide. Lui et sa copine avaient vu les photos, et Dieu savait qui d'autre ? Je ne voulais plus risquer cette violation de la vie privée.


Je ne peux pas fermer les yeux sur le comportement louche d'un gars.

Je n'ai évidemment plus jamais parlé au gars, même s'il m'a envoyé un texto quelques semaines plus tard en disant qu'il pensait à moi. Quel perdant. Mais sa copine m'avait dit qu'elle allait essayer de faire fonctionner les choses avec lui. Bonne chance avec ça! Si les rôles étaient inversés, je sais que j'aurais fini les choses avec lui.

Le sexage c'est de la triche. Période.

La femme m'a également dit qu'elle pensait que le sexting, aussi mauvais soit-il, n'était pas vraiment de la triche. Je comprends qu'elle était peut-être amoureuse, mais à mes yeux, envoyer des sextos est tout aussi mauvais que de coucher avec quelqu'un. Partager des photos sexy avec quelqu'un en dehors de la relation est intime et louche comme l'enfer.


>